AUTOCONSTRUCTION D'UNE MAISON EN OSSATURE BOIS

AUTOCONSTRUCTION D'UNE MAISON EN OSSATURE BOIS

Fabrication de caissons pour jardin potager

Actuellement je refais toute ma terrasse et je récupère tout le bois qui peut être réutilisé. Dans ce sens, j'ai fabriqué avec les solivettes de récup des caissons pour le potager. Je vous invite à découvrir en photo toutes les étapes de la fabrication. Le bois est en douglas.

 

 

Après avoir débité toutes les solivettes à 170 cm pour la fabrication de 8 caissons de 178x170 cm, j'ai ensuite stocké le bois sous le carport en prenant soin de bien le ventiller.

 

 

 

Ensuite commence l'étape de protection des planches avec de la bande d'arase (premier prix chez Leroy Merlin - de 13 euros les 25 m). Ainsi, toutes les parties qui seront en contact avec la terre seront protégées par la bande d'arase. Les planches ont une épaisseur de 4 cm et une hauteur de 17 cm. La bande d'arase faisant 26 cm de haut cela tombait tout juste pour recouvrir les planches. Sur les photos, on voit bien que les bois de bout sont aussi protégés par la bande d'arase car il est important de ne pas avoir un contact bois/bois autrement cela risque de générer à terme le développement de micro-organismes (champigons) qui finissent par pourrir le bois. 

 

 

 

 

 

 

La fixation des planches est réalisée avec des pointes Pintos de 10 cm qui sont galvanisées à chaud et qui résistent parfaitement en extérieur. Avant de clouer, la première partie est pré-percée avec une mêche de 3 mm. 

 

 

 

 

 

 

Une fois tous les caissons réalisés, ils sont stockés temporairement dans l'attente de l'étape suivante. 

 

 

 

J'ai recyclé des tasseaux autoclaves en 22x45 mm de la pergola pour venir les fixer sur le dessous des caissons et pour réaliser le contreventement des caissons pour maintenir l'équerrage. Ainsi les bois qui toucheront le sol seront traités en autoclave.

 

 

 

A présent, vient le temps de débiter dans les madriers en 75x225 mm des planches de 3 cm et pour cela, j'ai utilisé ma scie circulaire. La capacité de coupe n'étant que de 55 mm, il m'a fallu faire 2 passes. Ces planches feront la finition sur la partie haute des caissons. Renfort des angles avec de la visserie inox pour lame de terrasse. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Etape suivante, l'implantation des caissons. J'ai implanté les caissons de sorte à avoir des allées de 80 cm. J'ai rempli les caissons avec le décaissement des allées. Soit environ 4 m3. Ensuite, vient la pose du géotextile et la mise en place des 6 tonnes de calcaire en 0/20. Et après le 15 mai, les plantations.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà ! Ensuite avec le bois de récupération de la pergola et de la terrasse, je vais fabriquer un petit cabanon juste pour ranger les outils de jardin. Il viendra se positionner au fond dans le milieu des caissons.

 



08/05/2019
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 190 autres membres